• Carl Norac in "Poèmes pour passer le temps"

    EN T’ATTENDANT

    Quand je t’attends, c’est long.
    Les arbres traversent le chemin.
    Les oiseaux font leur valise de feuilles.
    Les crapauds ont le temps
    de se changer trois fois en prince

    Quand je t’attends, c’est long.
    Les mille pattes ont lacé leurs souliers.
    Les cigales ont fini de chanter.
    Les montres ont le temps
    de glisser trois fois du poignet.

    Quand tu arrives enfin,
    le soleil a déjà compté tous ses rayons,
    la mer, ses vagues et le ciel, ses nuages.

    Dépêche-toi,
    ma lune, ma douceur,
    Il va faire nuit noire sur mon cœur.


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :